Maroilles : les pieds du bon Dieu...

Maroilles : les pieds du bon Dieu…

Anciennement appelé « Craquegnon », c’est au VIIe siècle que des moines inventèrent « la merveille de Maroilles » qui deviendra plus tard le célèbre AOP que l’on connait.

A la vue de sa croûte brune et brillante, c’est le Nord, la langue ch’ti et une bonne bière brune qui vous viendraient en tête. Mais, star odorante des pâtes molles à croûtes lavées, au lait cru entier de vache, il est important de rappeler que Le Maroilles fermier est un fin produit du Thiérache.

Avec sa réputation de fromage « puant », n’oublions pas que son goût puissant et corsé sait nous parler subtilement des saveurs du terroir. Son caractère inimitable sera bien accordé à une bière brune du Nord ou un cidre fermier de la même région…

Lait : lait cru, vache
Label : AOP
Terroir : Nord Pas de Calais